Comment utiliser les huiles essentielles ?

L’aromathérapie ou le fait d’utiliser les huiles essentielles (HE) demande de l’expertise. Les huiles essentielles sont plutôt concentrées en actifs, donc elles ont un effet assez remarquable sur certains maux. Cependant, il faut savoir comment les utiliser, car elles sont dotées des principes qui sont aussi toxiques et même caustiques.

Huiles essentielles : à utiliser sur la peau

Certaines huiles essentielles sont plutôt déconseillées si l’utilisation est par voie cutanée car elles sont souvent allergisantes, et peuvent vous irriter ou rendre la peau photosensible. Le meilleur geste à adopter pour pouvoir utiliser les huiles essentielles est avant tout une bonne application sur la peau. Il vous suffit de déposer juste une petite goutte d’HE bien pure et vérifier si une réaction allergique arrive. Juste peu d’HE pure peut être appliqué sur un pansement ou sur la peau directement, et cela, juste s’il y a une brûlure, une inflammation cutanée ou bien un hématome. En générale, l’huile essentielle devra être diluée à l’intérieur d’un corps gras avant son application sur la peau pendant un massage. Pendant ce massage ou bien une friction, vous pouvez mélanger 10 gouttes d’HE dans deux cuillères à soupe avec de l’huile d’amande douce ou de jojoba. Le massage doit se faire une fois par jour.

Utilisation des huiles essentielles en mode inhalation

Pour utiliser les huiles essentielles en inhalation, vous devrez verser 3 gouttes au maximum d’HE à l’intérieur d’un récipient d’eau bouillante, puis respirez bien la vapeur durant quelques minutes. Vous pouvez même pulvériser la dose indiquée dans un mouchoir et attendre que l’alcool puisse s’évaporer pour mieux le respirer. Mettre plusieurs gouttes sur votre oreiller s’avère aussi efficace. Cette inhalation en huile essentielle est souvent conseillée si vous avez un rhume ou bien une infection de l’ORL. Les préparations que votre médecin pourrait prescrire sont en liquide ou bien en gélule. Principalement, un avis médical s’impose pour être plus prudent. Les posologies sont donc renseignées comme indicatif et sont variables d’une huile essentielle à une autre.

L’aromathérapie : à éviter dans des cas précis

Les huiles essentielles sont actuellement en vente libre dans le marché ou sur Internet et aussi dans plusieurs enseignes et en pharmacies. Il faut vous assurer de bénéficier des recommandations de conservation et d’usage lors de l’achat. Généralement, les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants, les épileptiques et les asthmatiques devront éviter l’usage de ces huiles essentielles. Aussi, si vous êtes sous traitement, il faut prendre l’avis de votre médecin.

Quel produit naturel pour être moins stressé ?
Quel produit naturel pour dormir ?